vendredi 12 décembre 2014

Vous aussi, vous avez eu une phrase insolite ou déplaisante concernant votre infertilité ?

Alors, n'hésitez pas à me la proposer afin que je puisse écrire un petit article à ce sujet.

Attention, veillez bien à ce que votre phrase ne figure pas dans la liste des articles déjà établis (ou ne me proposez pas une phrase y ressemblant trop). En effet, je reçois beaucoup de messages privés me demandant d'écrire des articles déjà existants... 

Pour vous aider (et parce que mine de rien, il y a déjà 100 phrases sur le blog) je vous rappelle la liste des 100 choses à ne pas dire déjà présentes sur le blog.

J'attends vos nouvelles idées avec impatience !

1. C'est dans ta tête
2. Si ton mec ne sait pas comment te faire un enfant, je peux t'aider, moi !
3. Vous êtes jeunes !
4. Moi aussi j'ai galéré pour avoir mon enfant... j'ai attendu 6 mois !
5. Oh ça y est, t'es enceinte ?
6. Tu devrais adopter !
7. T'es sûre que tu le veux vraiment ?
8. Vous avez le mode d'emploi ?
9. Alors, c'est pour quand le bébé ?
10. Tu devrais changer de mec !
11. Je ne t’invite pas, pour ne pas te faire de peine
12. T'as de la chance de ne pas avoir d'enfant !
13. Arrête d'y penser !
14. C'est pour quand le deuxième ?
15. T'as de la chance, toi au moins tu as eu le temps de te faire à l'idée... Moi c'est arrivé trop vite.
16. Tu veux que je te prête le mien pour voir ce que ça fait ?
17. Tu te rends compte la pauvre, elle ne peut pas avoir d'enfant ! Merde, toi non plus !
18. Faut te faire une raison, la nature est quand même bien faite. Si ça ne marche pas, c'est que c'est mieux comme ça !
19. Vous ne vous trompez pas de trou ?
20. Je voulais te demander : toutes ces piqûres, ça fait mal ?
21. Tu ne pourrais pas te réjouir pour les autres ?
22. Tu devrais te dépêcher, tu vas être vieille !
23. Faut qu'on se dépêche, parce que si on est comme vous, ça craint !
24. Tu ne peux pas comprendre, tu n'as pas d'enfant !
25. J’ai une copine qui a fait des FIV, elle a un cancer et les docs pensent que c’est lié…
26. C’est bon quoi, y en a qui sont bien plus à plaindre que toi quand même, y a pire que ça dans la vie !
27. Oh, mais pourquoi tu ne m'en as pas parlé avant ? J'aurais pu t'aider...
28. Pars en vacances !
29. Fais le poirier !
30. Ça a marché une fois, donc ça remarchera...
31. Mon enfant, c’est ma raison de vivre…
32. Ton combat ne me concerne pas !
33. Au lieu de te plaindre, profite de tes grasses matinées ! Moi, j'en rêve !
34. En fait, c'est toi ou c'est lui le problème ?
35. Vois le bon côté : au moins t'auras pas de vergetures, toi !
36. Tout vient à point à qui sait attendre…
37. Arrête de t’acharner !
38. Tu sais, être enceinte, c’est pas si génial que ça…
39. Ce n’est pas grave si tu ne peux pas me donner de petits-enfants : ton frère m’en a déjà fait trois !
40. La PMA, c’est tellement contre-nature…
41. Et sinon, il est normal du coup votre enfant ?
42. J’aimerais pas être « comme toi »…
43. T'en penses quoi, je dois avorter ou pas ?
44. Bonne année, bonne santé et surtout, un bébé dans l’année !
45. Tu devrais perdre du poids…
46. Quoi ? Tu vas faire une Insémination Artificielle ? Le truc comme pour les vaches ?
47. Pour tomber enceinte, faut enlever le préservatif, mouarf, mouarf, mouarf !
48. Mince, ta FIV n’a pas marché… Tu ne voudrais pas venir avec moi chez Aubert ? Ça te changerait les idées et puis j’ai pas envie d’y aller toute seule !
49. Tu devrais aller voir un psy…
50. Il faut enlever sa culotte avant de se coucher, sinon ça ne marche pas !
51. J’espère au moins que le bébé est en route !
52. T’as de la chance, toi au moins, t’as une super excuse pour te secouer la nouille !
53. Tu devrais garder des enfants de temps en temps, ça te ferait sûrement un déclic !
54. Ah, t’es infertile ? Moi, je croyais que tu n’aimais pas les enfants ! C’est pas ça, alors ?
55. Ben alors, ton mec tire à blanc ou quoi ?
56. Tu sais, être stérile, ça permet de réguler la population. C’est une sélection naturelle…
57. Le problème avec les traitements, c’est que tu augmentes le risque d’avoir des jumeaux, ou pire, des triplés ! Mais quelle horreur !
58. Moi, je n'ai pas ce problème, donc ça ne m'intéresse pas !
59. Pourtant, faire un bébé c'est facile : tu fais l'amour, puis tu attends !
60. Snif, c’est mon second mois d’essai et j’ai toujours pas de bébé… Tu voudrais pas me consoler ?
61. P’t’être que si ça ne marche pas, c’est que vous ne faites pas « tagada-tsoin-tsoin » assez souvent et que du coup, les spermatozoïdes sont moisis…
62. Mais tu t’en fous en fait ? Parce qu’on dirait que ça ne te fait rien que ça ne marche pas…
63. Oh, t'es enceinte, c'est super chouette ! Mais... tu l'as eu toute seule ?
64. Tu coûtes cher à la société !
65. Adopte un de ces enfants dont personne ne veut…
66. Pourquoi tu t’emmerdes à en vouloir un second ? Tu peux pas te contenter d’un seul ?
67. Je ne sais pas comment tu fais pour supporter tout ça… Moi, je ne pourrais pas…
68. C’est super que tu fasses des fausses-couches ! Au moins, ça veut dire que ça marche !
69. Tu sais que c’est pas en faisant un 69 qu’on fait un bébé ?
70. Je suis contre les mères porteuses ! C’est comme un inceste, beurk !
71. On pensait t’offrir un « bébé reborn » pour essayer de te décoincer…
72. Hors de question que tu passes par un don ou que tu adoptes : ce ne sera pas ton enfant !
73. T'as de la chance d'être en infertilité inexpliquée, car au moins pour toi ça marchera.
74. Si ça ne marche pas, c'est peut-être parce que tu n'as pas l'instinct maternel...
75. Allez quoi, te laisse pas abattre : rebondis !
76. C'est pas très grave si tu ne peux pas avoir d'enfant : console-toi avec tes neveux et nièces !
77. Pour ne plus être infertile : arrête de manger du gluten !
78. J'suis trop dégoûtée ! Je suis enceinte d'une fille ! Moi, je voulais un garçon !
79. J'espère que je ne suis pas encore enceinte, sinon il part direct aux chiottes !
80. Si c’est pas honteux, ça ! Elle se fait des piqûres pour avoir un bébé, n’importe quoi !
81. Tu devrais être contente d’être infertile ! Ben oui, tu te rends compte des économies que tu fais en contraceptif ? Moi, ça me coûte une fortune !
82. Ton attitude devient insupportable : tu te métamorphoses dès qu’on parle de bébé, on ne peut jamais rien dire !
83. Mais non, t’as pas fait cette FIV pour rien : c’est juste un pas de plus pour y arriver !
84. Il paraît que l'infertilité, c'est souvent psychologique...
85. Tu n’as pas besoin d’enfant maintenant que t’as acheté ton chien…
86. Oui, ben, je suis désolé, madame, mais les traitements hormonaux qui font grossir, c'est une légende, hein ! Z'avez qu'à moins vous goinfrer !
87. Plutôt que de te lamenter de ne pas avoir d'enfant, sois heureuse et fais du sport !
88. Au moins toi, t'as pas de problèmes pour faire garder tes gosses puisque t'en as pas !
89. Moi au moins je te comprends. Je sais ce que c'est de perdre un bébé puisque j'ai fait une IVG.
90. Je ne t'ai pas annoncé ma grossesse parce que je ne voulais pas te faire de peine...
91. Ben voilà, maintenant que t'as enfin réussi à en faire un, tu verras que le second viendra tout seul !
92. J'suis dégoûtée, je suis encore enceinte... c'est un accident !
93. Après avoir eu un bébé éprouvette, tu dois être heureuse d'avoir un bébé « vraiment » à toi, cette fois...
94. T'as pas l'impression de faire un caprice en voulant ce gamin à tout prix ?
95. Et sinon, vous avez déjà essayé de concevoir naturellement avant de passer par la PMA ?
96. Je vois vraiment pas pourquoi t'es fatiguée alors que t'as pas d'enfant, toi !
97. Ton mari va forcément finir par te quitter si tu peux pas lui faire d'enfant...
98. Moi, je ne veux pas d'enfant, et pour être tranquille et qu'on ne me juge pas, je dis que je suis infertile.
99. C'est la fête des mères (pères) et je vais me retrouver avec une babiole toute pourrie de plus !
100. La grossesse vous va bien ! Vous êtes enceinte de combien ?


89 commentaires:

  1. Voici celle que je propose : " Mais t'es vraiment sûre que tu dois faire tout ces traitement pour tomber enceinte ? Si ca se trouve, t'as consulté trop tôt en PMA non ?! "
    Voila Voila ...

    RépondreSupprimer
  2. Alors je propose: "Tu vois tu te plaignais mais en fait ça a marché vite" ( Pour le contexte 5 ans d'attente dont un cancer pour mon homme 2 fiv 1 tec et cette personne elle tombe enceinte en claquant les doigts)

    "Fais comme moi fume et picole ça va te détendre et ça marchera" ( toujours cette même personne)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben sympa oui, lol. C'est noté. Merci beaucoup

      Supprimer
  3. Ne te plains pas, tu es tata, c'est presque pareil, et même mieux puisque tu ne les as pas tout le temps sur le dos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais bien sûr ! Je prends note de cette phrase, merci !

      Supprimer
    2. Toujours une amie sincère et croyant bien faire: "moi de toute façon, je tombe enceinte rien qu'en éternuant. Et puis trois gosses, je vais te les laisser une semaine et tu vas voir que tu vas aperceviez d'être sterile". Ah oui merci, j'y avais pas pensé. Je suis guérie!! J'aimerais bien moi en avoir marre d'entendre brailler mes enfants.

      Supprimer
  4. Je propose: "Ben si ça marche pas naturellement, t'auras qu'à faire une FIV!"

    RépondreSupprimer
  5. Une de mes préférées :
    -"ben oui bon, ta FIV a pas marché, mais t'as plein d'autres possibilités !"
    -"ah bon ? fais moi rêver, quoi ?"
    -"ben te taper des mecs dans des bars, prendre une mère porteuse, adopter..."

    Bon, ça reprend certaines des propositions déjà chouettes, mais le combo m'avait paru excellent (surtout le jour de ma PDS négative, un petit rayon de soleil, évidemment)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le coup des mecs dans les bars, ça me fait rêver, mdr ! C'est noté, merci beaucoup :D

      Supprimer
    2. Coucou! Moi je propose : " je comprend tout a fait ce que tu vis moi aussi j ai fait de la pma ca a marche au 3eme cycle sous clomid"
      :'(

      Supprimer
  6. Bah tu devrais te rejouir Fred au moins avec toi tu peux baiser autant de femmes que tu veux elle seront jamais enceinte !!!! Je venais de me faire operer (on m'a retiré une testicule) et puis j'ai pas de bons zozo

    RépondreSupprimer
  7. D'une pharmacienne, en me donnant mon traitement :
    - Il ne faut pas stresser, sinon ça ne marchera pas.
    - Merci bien, mais je stresse justement parce que ça ne marche pas... donc cercle vicieux et c'est foutu ?!

    RépondreSupprimer
  8. En apprenant qu'une belle-sœur, C, se lançait dans les essais bébé, je lance le pari avec ma belle-mère sur qui d'elle ou moi (à l'époque 1,5 ans d'essai) y arrivera en premier .
    réponse : Peut-être S ! (autre belle-sœur, célibataire et sous implant contraceptif)

    PS : C est très vite tombée enceinte, mais S aura finalement effectivement eut des jumeaux un mois avant mon premier enfant.

    RépondreSupprimer
  9. Mél est enceinte ! Non je blague ! Heureusement !

    RépondreSupprimer
  10. moi : Nous n'auront que 4 essais possibles, et c'est déjà la plus haute marche de la PMA, donc si ça ne marche pas, nous ne pourrons jamais devenir des parents naturels.
    l'autre : Ben c'est déjà pas très naturel de faire un enfant par piqures...

    RépondreSupprimer
  11. A l'annonce d'une mort dans ma famille : "Il parait qu'à chaque mort, une naissance ! Tu es ou seras bientôt enceinte ! Félicitations !"

    Et 10 jours après, à l'annonce d'une autre mort : "Tu auras des jumeaux ! C'est cool !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh là là... C'est gratiné, merci pour cette proposition ;)

      Supprimer
    2. Pppfff ma mère m'a fait la réflexion le jour de l'enterrement de mon parrain, style il s' est sacrifié pour moi, s' est fait ronger par le cancer pour que je sois maman.... depuis 2 personnes très proches l'ont rejoint et suis toujours pas maman... faut qu'ils arrêtent de se sacrifier pour moi....

      Supprimer
  12. Quelques perles de professionnels de santé :

    Résultat d"une prise de sang : "C'est bon ! C'est négatif !"


    Lors de ma salpingographie :
    Mais vous êtes jeunes ! Pourquoi vous embêter avec ça !
    Parce que j'en ai besoin peut-être ?!


    La secrétaire du centre d'échographie, servant aussi bien à la PMA qu'au suivi de grossesse :
    Vous êtes enceinte de combien ?
    Je viens voir si mon mois de piqures quotidiennes m'a permis d'obtenir quelques follicules...


    Au téléphone avec le labo pour avoir le résultat de ma 3ème prise de sang de tout début de grossesse :
    "Ça monte pas vite, c'est terminé je pense"
    Alors que ça avait tout presque doublé en 2 jours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais voir ce que je peux faire avec tout ça ;) Merci :)

      Supprimer
  13. Le pompon pour moi, alors qu'elle est entrain de regarder les photos de notre mariage, une personne dotée du QI d'une huitre (dixit mon mari) "oh, le jour du mariage, c'est le plus beau jour d'une vie..... Ah non, c'est quand tu accouches mais toi tu le connaîtras jamais...."

    RépondreSupprimer
  14. dialogue avec une personne en l'espace de 5min :
    elle : "tu as des enfants ? (première question qu'une femme fertile pose à une autre femme)
    moi: non
    elle: tu ne peux pas en avoir ? (sur le même ton que si elle m'avait dit : "tu vas au marché demain?")
    moi: c'est ça, 7 ans de PMA et 3 FC dont deux tardives...
    elle : pfff c'est injuste tout ça car moi j'ai fait deux IVG
    moi: ....
    elle : tu connais la théorie comme quoi après avoir arrêter la PMA, le bébé vient naturellement ?
    moi : ah bon ? il y a une théorie pour ça ? ça se saurait je crois...
    elle : et vous avez pensé à adopter ?
    moi; ah maintenant que tu m'en parles !... mais tu as raison pfff l'adoption !!! non mais franchement ben bien sûr qu'en 7 ans on a pensé à l'adoption, sauf que porter un enfant et adopter sont deux projets bien différents...
    elle : allez joyeux noel !
    moi: c'est ça joyeux noël ! j'adore Noël, ça me rappelle chaque année que nous sommes seuls et que si la nature avait sympa avec nous, nous aurions dû avoir 3 moufflets qui s'extasient auprès du sapin, mais à la place de ça... ben il n'y a que nous !!!
    pfff au secours, un condensé de florilèges en une seule personne, ça fait beaucoup quand même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Noël, l'horreur, tout te rappelle que tu n'as pas réussi à faire un enfant, l'impression d'etre pas vraiment normale, voire une sorte d'ado attardée qui passe les fêtes avec ses parents. Oú pire, je préfère encore travailler que d'être invitée chez mes amis qui se pâment a chaque ouverture de cadeaux par leurs si beaux enfants. D'ailleurs au bureau , t'es collègues trouvent normal que tu travailles pendant les vacances scolaires, "de toute façon toi t'as pas de gosses, faut laisser les vacances scolaires à ceux qui en ont!" Ca paraît tellement évident, c'est fou....et quand je leur dit "tu as raison, je n'ai pas le bonheur d'avoir des enfants, alors je ne doit pas non lus avoir de conges pour essayer d'en faire oú fréquenter ma famille oú des gens qui en ont ?!" Oups...

      Supprimer
    2. Mais quel condensé de conneries ! Un vrai record :D

      Supprimer
  15. Ma belle-mère lorsqu'on aeu le diagnostic d'infertilité: tu ne sais pas, peut être que ton beau frère va mourir d'un accident d'auto et tu seras obligé d'avoir la garde de ses enfants.

    Moi: eh ben...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh punaise ! Je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer ! Chose sûre : je vais en faire un article :p

      Supprimer
  16. 4 inséminations, 6 FIV. Pas de bébé, divorcée depuis. Je me revois encore lors de la dernière consultation avec mon médecin specialiste ( 200 km de chez moi), je lui demande ce qui se passe en cas d'échec de ma dernière FIV. Il lève la tête pour la première fois de l'entretien ( durée totale 6min 30 sec écho et prescription comprise), me regarde interloqué et me répond : "et bien quoi, après......plus rien!" J'entend encore cette phrase qui résonne dans ma tête 4 ans après. Elle s'est abattue sur moi comme la lame de la guillotine. Juste l'impression d'être definitivement bonne à jeter. Super.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'étonnes :( Aucune compassion, aucune empathie, aucun tact ! Elle est où la benne ?

      Supprimer
  17. une amie qui commence tout juste les essais bébé et qui dit : oh on le veut pas tout de suite dans 6 mois c est mieux ! et qui le lendemain de noel nous annonce qu'elle fait une fausse couche (même pas un mois de grossesse)... oui c est malheureux pour elle mais à peine deux mois que tu essaies, ton corps fonctionne et tu es la à pleurnicher et je dois te soutenir alors que pendant ce temps ca fait 2 ans et demi que j essai , on commence la pma et il est ou ton soutien ?????? elle dit voir ces espoirs partir dans la cuvette mais se rend elle compte que moi ca fait plus de deux ans que je vois partir mes espoirs à chaque cycle dans la cuvette ............. et son copain ose me dire on te comprend maintenant !!!!!! euh ouai c est ca !!!!! si vous me compreniez vraiment vous serez pas la à étaler une chose qui pour moi doit rester intime !

    RépondreSupprimer
  18. Une amie qui fait des pieds et des mains pour qu'on arrive à se voir à travers nos emplois du temps très chargés pour m'annoncer sa grossesse (juste un coup de fil m'aurait suffit, cela m'aurait évité tous les détails qui ont suivis) , avec le petit commentaire qui va bien : "ça a marché tout de suite, c'est fou, on ne s'attendait pas à se que ça fonctionne aussi vite " !
    Nous ça fait juste 3 ans qu'on attend...

    RépondreSupprimer
  19. Ce que j'entends à répétition, venant d'une proche ; « J'en ai marre de mes gamins ! Je te les donne ! » ou « Merde, je suis encore enceinte ! J'en veux pas ! Tu le veux ? Je te le donne !! »

    C'est d'une cruauté innommable, alors que cela fait sept années que nous tentons d'avoir un enfant et que notre dernière chance pour y arriver a échoué. Nous sommes condamnés à ne pas avoir d'enfant et je dois me farcir ce genre de commentaires-là régulièrement de sa part.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est affreux ! Et ces gens-là seraient les premiers à pleurer s'ils n'avaient pas leurs enfants ! ça leur défriserait les poils du cul d'essayer de comprendre 30 secondes ?

      Supprimer
  20. Bonjour Amandine,
    pour ma part (j'y ai eu droit plusieurs fois...) : c'est certainement toutes ces années où tu as pris la pilule qui font que maintenant tu as des problèmes à être enceinte !!
    heu....comment expliquer avec des mots simples (vu le niveau intellectuel pour dire ce genre de chose)..... si je suis OPK ca n'a rien à voir mais laisse tomber c'est compliqué !! et puis t'as raison, enfonce encore un peu plus le clou, je ne me sens pas assez coupable de faire vivre ça à ma moitié !! grrrr....
    au plaisir de te lire ;-)

    RépondreSupprimer
  21. "Tu sais, avec du recul, j'ai eu mes enfants trop jeune alors tu sais comme on dit "à toute chose malheur est bon". Je pense qu'il vaut mieux avoir des enfants un peu trop vieux, qu'un peu trop jeune. (D'une j'ai pas encore d'enfant, de deux, merci pour le côté "un peu trop vieille" ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et paf, dans la figure (pleine de rides bien sûr :p )

      Supprimer
  22. Contexte : 4 ans d'essais, 3 ans de pma... IAC, FIV, Fausse-couche, TEC, FIV. Et un jour, une "amie" qui est au courant de tout me dit : "on a toujours été franche l'une envers l'autre et il est tant que je te dise qu'à force, j'en peux plus de t'entendre parler de la pma... Il est tant de reprendre le dessus sur ta vie et qu'on arrête un peu d'en parler, tu crois pas ?

    RépondreSupprimer
  23. cette réflexion ressemble un peu a des phrases déjà publiées mais bon :
    "tu ne devrais pas prendre toutes ces hormones, ce n'est pas bon pour ta santé."
    Ah bon? Mince alors, je vais peut-être arrêter de me piquer et de fourrer de la progestérone là où je pense alors, dommage parce que je kiffe ça moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maso vas, lol ! Oui, ça ressemble un peu, mais merci pour ta proposition :D

      Supprimer
  24. Histoire de participer un peu
    - deux réflexions en PMA par le médecin
    " mais vous vous rendez compte de l'âge que vous avez, vous êtes une urgence biologique"
    et après avoir demandé si mes FC avaient une cause "oh à votre âge on est une usine à erreurs génétiques"
    Super j'ai de l'espoir

    Et le meilleur pour la fin: un copain après avoir appris ma seconde FC: "tu sais ce qu'on dit, jamais deux sans trois"
    Juteux non?

    RépondreSupprimer
  25. Je t'apporte a mon tour ma petite contribution. Ma soeur qui vient d'accoucher qui me dit au téléphone "je te trouve très égoïste tu ne vois que ton malheur...tu sais si la pma ca marche pas, c'est pas la fin du monde jamais avoir d'enfants il y a pire dans la vie ....dit toi tu pourrais avoir un cancer c'est grave ca" hum hum merci pour ce super conseille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai reçu ce genre de réflexion de la femme d'un de mes potes juste avant le jour de l'an !!!! Au final elle est rester seule chez elle j'en voulais pas et mon pote est venu. Oui y a toujours pire mais venant d'une fertile ....

      Supprimer
    2. Et bien, nous avons coché la case "cancer" et maintenant nous cochons la case "pma"...
      Rien à voir, 2 situations très différentes, mais oh combien compliquées! Nous ressentons à nouveau le chagrin de ne pas avancer, l'incertitude de savoir si notre "besoin" (parce que le souhait étant si fort, ça devient un besoin) de fonder une famille s’achèvera, comment et quand.., donc toujours cette impression que c'est cruel et que nous sommes obligés de nous battre tous les jours pour vivre, avoir un enfant, ... des choses "naturelles"!
      Et même avec nos deux cases, il y a toujours pire! on pourrait être tous morts!!
      Bref! Je ne souhaite vraiment du mal à personne, mais quand les gens se permettent ce genre de réflexions alors qu'ils n'ont jamais vraiment galéré comme ça..j'ai comme des idées pas jolies jolies ;-)

      Bon courage à nous tous!

      Supprimer
  26. Nous avons du entendre d'une "amie" enceinte de 7mois lors qu'elle est venu nous annoncer sa grossesse, quand on lui a expliqué qu'apres le cancer ça allait être compliqué, voir impossible pour nous d'avoir des enfants:
    "On ne peut pas tout avoir, vous avez une maison et avez eu un beau mariage.."
    Quoi répondre?Je n'ai meme pas besoin d'expliquer que nous n'avons pas payé tout ça en jouant au Loto..puis que c'est matériel..que ça ne peut pas combler l'absence d'un enfant au foyer..Nous n'avons rien répondu, domage que les gens comme ça puissent se réproduire aussi facilement...:-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui ... hélas la vie est vraiment cruel ......

      Supprimer
  27. Une amie de plusieurs années, qui est tombé enceinte en moins d'un an et à qui je confiais ma tristesse : 2 FIV négatives
    "je peux comprendre ce que tu vis !"
    (t'es sure ??? j'ai comme même de sérieux doutes !!)
    " mais tu as comme même de la chance de faire des FIV !"
    (comment le prendre ??? OH oui, la petite chanceuse que je suis ! surtout au moment ou t'es au plus bas !)

    RépondreSupprimer
  28. Après presque 3 ans d'essais bébé, des IAC, FIV etc, on a eu comme réflexion de la part du mec d'une amie (au courant de notre parcours, hein) "ah ba moi j'ai réussi à faire un enfant à ma femme ! C'est parce que je mange bio !" -.-' Pas su quoi répondre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette proposition, je vais essayer d'en faire un article ;)

      Supprimer
  29. Ma mère qui prend de mes nouvelles après mon hystérographie et qui me dit "tu va voir après cette exam tu va tomber enceinte en un claquement de doigts...ca va tout débloquer" si les hystero aidait a fabriquer des zozos de compétition j' irais en passer tout les jours

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol ! Je vais voir ce que je peux faire de cette remarque :) Merci

      Supprimer
  30. De ma propre sœur :
    On le sais bien... tu peux pas faire comme tout le monde!
    Tu as fais tout ça, juste parce que tu voulais de l'attention...

    2 FIV, 2 TEC, une belle cocotte en santé m'aide à respirer et ignorer les commentaires!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oh oh, 2 phrases en une, fabuleux ! Merci pour ces propositions :)

      Supprimer
  31. Une "copine" en apprenant ma fausse couche, me pose trois fois cette question (probablement parce que je ne répondais pas): "mais qu'est-ce vous avez fait au bon dieu?!"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pff, sympa la copine ! Je note cette phrase pour voir si je peux faire un tit article ;)
      Merciiiiiiiiiiii

      Supprimer
  32. Au téléphone mon père qui me dit qu'il a appris la seconde grossesse de ma belle soeur et qui me dit au téléphone "j'ai appris la nouvelle c'est génial,bon bah ça fait déjà 2-0 pour elle" comment te dire....j'étais sur les fasses sans voix.même mon chien est d'un plus grand soutient.

    RépondreSupprimer
  33. "Bosse là-dessus ce soir, toi tu m'as pas de bain à donner, ni de devoirs à faire faire..."

    RépondreSupprimer
  34. Une de mes collègues attend un garçon après avoir eu 2 filles. Réflexion d'une autre collègue : "ben dit donc, vous avez bien travaillé".
    Ca veut dire quoi ?? Que mon mari et moi, nous ne savons pas "travailler" !?!?!! Qu'est ce qu'elle a fait de plus que moi ?? Je dirais même que moi j'y travaille plus (piqures, echo, ponction, etc...) . Ca m'a donné le cafard cette réflexion...

    RépondreSupprimer
  35. Au restau', à un vieux pote je n'ai pas vu depuis des mois ... qui me demande vue ma trentaine avancée :
    - "bah alors c'est pour quand toi ??!!
    ... et à qui j'annonce donc avec joie que je suis donc un parcours PMA, et que bon ça a marché il y a 4 mois, ... mais le petit coeur vient de arrêter à 13 semaines....curetage, l'horreur.
    Réponse :
    - "Oulala! nan mais y'a rien de pire dans la vie :Ne pas pouvoir avoir d'enfant, et perdre son enfant" .
    Puis il recommande des sushis.

    ...Lexomil svp?

    RépondreSupprimer
  36. Entendu d'un collègue : "Ma 1ère est même pas encore en maternelle et la 2ème est en route ! Je suis trop vert, elle va arriver 2 mois trop tôt !"

    Mon dieu, se lamenter sur des détails pareils...pfff

    RépondreSupprimer
  37. Dans un autre genre, aussi entendu d'une collègue : "Un bon repas bien arrosé, qui se finit par un calin sous la couette, et hop c'est facile !"

    C'est pas un tout petit trop simpliste ?

    RépondreSupprimer
  38. Moi j ai eu : oh ça va ta le week-end pour oublier !
    Bah oui c est vrai que dès le vendredi soir on oubli les traitements et notre envie d avoir un bébé !

    RépondreSupprimer
  39. Autre remarque bien pensée : "Avoir 2 enfants à la même date, c'est une malédiction !" (PS : financièrement parlant pour les cadeaux)

    C'est fantastique d'entendre ça alors que l'on a perdu des jumeaux 3 mois auparavant...mais bon, on ne peut pas blâmer tous les gens, surtout quand ils ne sont pas au courant...

    RépondreSupprimer
  40. Alors moi qui ait un problème connu (les ovaires polykistiques, donc je n'ovule jamais) j'ai eu plusieurs fois de la part d'amies (certaines sont tombées enceintes rapidement après cette remarque): "Nous ça fait 4/5 mois qu'on essaye et on n'y arrive pas. T'as de la chance, de savoir pourquoi toi ça ne marche pas. Nous tous les mois on est déçus avec le test négatif, et on ne sait pas d'où vient le problème. Toi au moins il existe des traitements." Ouais merci c'est cool, en effet, j'ai de la chance d'avoir un vrai problème! Et puis les traitements sont SUPER COOLS, et c'est bien connus qu'ils marchent en un claquement de doigts!

    Autre perle du même style que j'ai aussi eu alors que moi je n'ai jamais mes régles donc pas d'ovulation (c'est la fête quand je les ai une fois par an, ça m'aide à me dire que je ne suis pas encore ménopausée): "T'as de la chance, moi quand je vois que j'ai encore eu mes règles en fin de cycle, c'est horrible, la catastrophe, je pleure, je suis super malheureuse! " Les nanas prennent même pas le temps de comprendre qu'elles ont DU BOL quoi. Leur corps fonctionne normalement...

    Et enfin, je l'ai eu plusieurs fois aussi:
    "Tu sais, au moins en passer par tout ça, ça te fera être encore plus contente quand tu auras réussi"! C'est vrai que dans la même logique, avoir un un cancer ça rend super heureux les gens qui ont réussi à s'en débarrasser! Aaaaahh avoir une maladie c'est le kiffe total si au final à la fin tout s'arrange ! Non mais des fois -___-

    RépondreSupprimer
  41. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  42. Ah tiens j'en ai trouvé encore une qui m’énerve. De la part des médecins, des amis et des parents:
    "Ta mère t'as bien eu toi (et ta soeur/ton frère... etc)."

    A ceux-là j'ai envie de leur répondre: ben oui, même les gens complètement stérile on les a eu hein. Nan mes des fois -_-.

    RépondreSupprimer
  43. Entendu d'une collègue : "Si t'as pas d'enfant au bout d'un an d'essai, c'est que t'es stérile !"

    La PMA est un tout petit peu plus subtile que ça...

    RépondreSupprimer
  44. A force de lire, j'ai retrouver dans le fond de ma mémoire quelques perles que l'ai eu... enfin, pas vraiment dans le fond car les phrases qui fond mal, on ne les oubli pas!:
    - Mon gyneco m'as dit "ah, votre mari est agriculteur, alors ce soi être le fait qu'il utilise des pesticides et autres traitements!" le spermo était bon et mon mari n'utilise pas des produits comme ca a outrance tous les jours! je suis sure que d'autres ont eu droit a cette réflexion avec d'autres métiers!
    - Mon amie qui a 3 enfants (tous 18 mois d'écart) et qui tombe enceinte comme on tombe d'une chaise "tu sais, réfléchi bien avant d'en vouloir un deuxième, parce que 3 c'est dur et on est pas toujours d'accord avec mon mari! Ca casse le couple!"
    - Ma sœur m'annonce qu'elle est enceinte du 3 eme, sachant que ma belle sœur est enceinte de 4 mois: "il faudrait que tu tombe enceinte en même temps, ce serait sympa que nos bébé soient de la même année!" j'ai tombée en pleur... au début elle n'as pas compris! Quand je lui explique que cela fait 2ans que l'on essai bb2, elle retorque "et tu fait quoi pour accélérer le processus? Tu n'en parle pas a ton gynéco?" Ah! j'avais pas penser à ca!
    - Une jeune collègue de travail (22 ans et sans conjoint) au moment du café: "moi si j'ai des enfants, je ferait tout pour que ca ne tombe pas aux périodes des fêtes! tu te rend compte de l'égoïsme des parents!!" bizarrement, personne n'as répondu!
    - La plus classique de mon beau frère: "eh ben, on va vous montrer comment faire!"


    Mai j'avoue que pour moi, tout cela, c'est du au fait de ne pas savoir, ne pas comprendre ce que l'on peut traverser... ce sont des "boulettes" dites sans réfléchir. Elle font mal, certes, mais ont le mérite que la personne qui vous dit ces choses là essaient, maladroitement de vous dire qu'elle tiennent à vous... Pour moi, la pire des choses est l'ignorance, pas juste de ne pas savoir, mais de faire comme si on ne savait rien. Ma belle sœur sait mais ne nous dit jamais rien, je ne sais même pas si elle essaie de comprendre et pourtant nous nous entendons bien. Est-ce par pudeur... je ne sais pas, mais cela fait aussi mal parfois que certaines phrases...

    RépondreSupprimer
  45. "faut arrêter d'y penser, ça viendra tout seul".
    "moi j'ai une copine, elle est tombée enceinte entre 2 traitements, ça arrive souvent hein, les bébés miracles".

    RépondreSupprimer
  46. Bonjour alors moi je propose: la femme : je suis dégoûtée je vais devoir passé par la pma. L'autre: attention on peut avoir des jumeaux avec ca , remarque c'est pas plus mal vu comment tu galère.

    Sinon: la femme: le spermogramme de mon homme est mauvais
    L'autre: tu bosse trop je t'ai déjà dit partez en vacances et tu sera enceinte a ton retour.

    RépondreSupprimer
  47. dernièrement j'ai eu droit à ma sœur qui en a 2 dont le dernier à 6 mois : tu vois c'est mieux finalement que l'on ne soit pas tomber enceinte en même temps, au moins comme ca tu peut profiter du miens et je profiterait du tien après!
    heum heum...

    RépondreSupprimer
  48. ma belle mère m'as dit l'autre jour "c'est pas grave, tu as déjà louis" ca fait 3 ans que l'on galère pour avoir le deuxième et louis, on a réussi après 2 ans et demi... mais c'est vrai, pourquoi en vouloir un autre après tout? Je peut me contenter d'un seul... suis-je bête!

    RépondreSupprimer
  49. Ma mère: "mais tu sais, il a plein de femmes qui n'ont pas eu d'enfants, Liane Foly, Arielle Dombasles, Jennifer Aniston,... Et elles vivent très bien, elles vivent autrement: elles font carrière, ont des animaux.......Et nous si on n'a pas de petits enfants, bah tanpis, on accepte".... What ??? Déjà en me disant ça, j'ai l'impression que c'est foutu pour moi, tu m'as déjà collé l'étiquette "femme sans enfants", comme un jugement définitif sans appel. Mais on n'est pas condamnés, on est encore dans la course à 35 ans merde... Liane Foly, elle a quelle age déjà ??? Oui elle vie sa vie "sans"... Mais ne compares pas ce qui n'est pas comparable

    RépondreSupprimer
  50. Une amie me pose la question qui tue, devant son mari, et les enfants non loin (bien qu'ils ne comprenaient pas notre sujet): "avec une trompe en moins (suite à une grossesse extra-utérine), c'est fini pour toi ou quoi ?" bonjour la discrétion et l'intimité ... Et bien sûr toujours les éternels conseils: l'amie d'une amie d'une amie est allée voir tel ou tel gynécologue, ostéopathe, acupuncteur, sophrologe, psychologue, magnétiseur, kinesiologue, naturopathe, voyante, cartomancienne, ou telle personne qui connaît les huiles essentielles, les Fleurs de trucmuch, la magie des bougies blanches, ou qui communique avec l'au delà... Et ça a marché, 1 mois après elle était enceinte !!!

    RépondreSupprimer
  51. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  52. Une amie:"Alors là t'as aucune excuse pour prendre du poids, si t'as pas d'enfant autant que ça se voit sur ton corps"

    ma soeur au cours d'une convo sur notre infertilité "c'est toi toute seule ou lui aussi qui va pas?...ah lui aussi...c'est vrai que les blancs, leurs petits soldats ont souvent des problèmes"

    ma mère qui philosophe:"si la fiv vous en donne 3 d'un coup faut tous les garder hein! 3 enfants avant 35 ans tu rattrapes ton retard...et si vous voulez vous en ajoutez un dernier après..."

    Ou ma mère agacée "mais ça te vient d'où cette infertilité...ça n'existe pas chez les femmes de la famille ce problème!"

    Ou ma mère et sa lueur d'espoir "j'ai vu la voyante et elle a dit que tu en aura des enfants, mais pas maintenant parce que tu n'es pas prête! psychologiquement tu es encore une jeune fille"

    Ou ma mère qui prend les choses en main: "va donc chez ce gygy à Houilles mon amie m'a dit qu'il a fait accoucher sa belle-fille "...un an apres: "va à l'hôpital Mignot ils ont un bon service pour les femmes comme toi" (femmes comme moi,ah ben merci!) moi: -"oui mais à Mignot ils ont dit que Bichât a un bon service et c'est plus près de chez moi" elle: "non oooh! Reste à Mignot, c'est mieux à Mignot ils m'ont bien soigné ma jambe tu te rappelles"...le mois dernier: "j'ai vu un documentaire très tard mardi soir j'ai pensé à toi mais je voulais pas te réveiller en plus t'as plus de télé; c'était sur l'hôpital Bekler qui s'occupe de ton problème, tu vas tjs à Mignot? Non non va plutot à Bekler ils ont fait naître plein de bb tu aurais vu les photos dans le bureau du médecin...a-do-rable!"

    RépondreSupprimer
  53. En plein parcours PMA - une amie enceinte le 1er mois d'essai m'offre un pantalon de grossesse qui ne lui va plus en me disant "ça finira bien par t'arriver de toutes façons!!"

    RépondreSupprimer