mercredi 25 mars 2015

110. Mon Dieu, si j'étais comme toi, je crois que je me suiciderais !



A découvrir dans le Tome 2 du livre !

4 commentaires:

  1. J'ai eu plus soft : "je sais pas comment tu fais pour venir nous voir, moi je pourrais pas "
    D'une amie jeune maman.. Mais quand toutes nos amies sont jeunes mamans, on fait quoi? On se coupe de ses amis? Et puis plutôt que de croire qu'on est forcément aigries et qu'on peut plus voir1 môme ou une famille en peinture, acceptez que nous puissions juste être tristes et à la fois tellement heureuse que vous, nos amies, n'ayez jamais à endurer ca. Acceptez cette larme qui coule sur notre joué quand on découvre votre bb pour ce qu'elle est, une émotion particulière faite de joie et de tristesse, mais sans amertume...Offrez nous simplement le plaisir d'un biberon, d'un câlin,d'une histoire avant de dormir, petits moments volés de complicité " comme une Tata", petit lien d'amour avec 1 enfant qu'on aime puisque c'est le votre...simplement, choisir à notre place qu'il est inapproprié de partager votre joie avec nous. C'est pas parce qu'on regarde les trains passer qu'ils ne doivent pas s'arrêter un peu qu'on les contemplent. Mais sans poursuivre sur "mais qu'est ce que tu vas faire si t'en as vraiment pas"? Parce que franchement, on en sait rien et on a juste peur que "vraiment" ça n'arrive pas et qu'on passe notre temps à courir derrière les trains.

    RépondreSupprimer
  2. Le 1er qui me dit ça, je le fusille du regard. Ensuite je lui expliquerais qu'ayant déjà une sœur qui a choisi "cette option" (je mets bien entre guillemet car ce n'est pas un choix mais une maladie mais là n'est pas le sujet), il me paraitrait difficile de faire subir de nouveau ce drame à ma famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes bien d'accord.
      Il me semble de toute façon, complètement inconcevable qu'une personne puisse suggérer d'accomplir un tel acte en guise de solution à l'infertilité ou la stérilité. Comme si, aux yeux du monde, nous n'avions aucune valeur parce que nous avons du mal à concevoir... C'est abominable.

      Supprimer