samedi 2 novembre 2013

14. C'est pour quand le deuxième ?

Très difficile, voire carrément impossible, d'échapper à cette question lorsqu'on a déjà un enfant. En fait, il semblerait que pour être dans la « normalité », il faille en avoir deux. Un, ce n'est pas assez et à partir de trois, c'est trop !
Quand vous avez donc l'immense chance d'en avoir un, la question « Alors, le bébé, c'est pour quand ? » (voir article 9) se transforme en « Alors, c'est pour quand le petit frère ou la petite sœur ? ».
Arggggggggggggggggggg (cri de guerre intérieur qui ne demande qu'à s'extérioriser).
Eh bien, cela non plus ne vous regarde absolument pas ! Peut-être que nous n'en voulons qu'un (et oui et oui, ça arrive même aux meilleurs), peut-être que nous en voulons plein mais que ce n'est pas aussi facile que ça, peut-être aussi que c'est déjà en route, mais qu'on a pas envie d'en parler.

Puis s'enchaînent les conseils à deux balles :
- qu'on doit se dépêcher pour éviter une trop grande différence d'âge.
- qu'il faut qu'on arrête de faire une fixette dessus car on se bloque nous-même.
- qu'il faut qu'on se magne de le mettre en route pour que tata Mauricette puisse le voir avant de mourir.
Bref... En fait, il y en a tellement que ce n'est pas un article qu'il faudrait, mais une encyclopédie.

Les « malchanceux » qui ont eu leur premier enfant naturellement et très rapidement, doivent s'armer d'une patience sans borne pour faire face à l'incompréhension générale. Il est INCONCEVABLE qu'un « bébé couette* » puisse être suivi d'un recours à la Procréation Médicalement Assistée. Et pourtant si, c'est bel et bien possible et cela est d'autant plus dur à supporter pour ces couples qui basculent de fertiles à infertiles. Il est donc bien inutile d'en rajouter une couche, n'est-ce-pas ?

Donc à tous les gens qui lisent ce fabuleux blog, je vous le dis : on peut devenir infertile après avoir été fertile, devenir fertile après avoir été infertile, et rester infertile après avoir été infertile. Maintenant, vous allez me copier 100 fois la phrase suivante :
« Je ne poserai plus jamais cette question embarrassante ».


* Bébé couette = bébé conçu sous la couette (ne pas confondre avec un bébé à couettous)



24 commentaires:

  1. Merci Merci Merci! C'est tout ce qu'on vit au quotidien avec mon homme!
    Et le dessins c'est une fois de plus, tout à fait ça!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Merci amandine c'est exactement ce que l'on vit avec chéri et ce que l'on ressent.
    Sandrine

    RépondreSupprimer
  3. désormais quand on me dit "et le deuxième?" (mon aînée étant un "bébé couette à Très Grande Vitesse", lol), je réponds mais attendez on tente le cinquième là nous, des bébés j'en ai perdus 3 en un an moi!
    Et paf, c'est violent dans ta bouche, mais tu poseras plus la question!
    Et au beau-père qui s'impatiente : tente le curetage, tu verras si t'as envie de te faire grimper tout de suite après ^^ (bon en vrai je lui ai pas dit, mon regard a suffi pour qu'il cesse les "alors??? toujours pas de bonne nouvelle à m'annoncer???" lol)

    RépondreSupprimer
  4. super! tellement bien écrit!

    RépondreSupprimer
  5. Quelle horreur, c'est vrai. Les gens qui demandent : "Alors, vous ne voulez pas de 2e ? Mais vous voulez combien d'écart entre les deux ? Mais tu as quel âge ? "
    Quand je m'effondrais en direct-live ou que je leur répondais que cela faisait 3,5 ans qu'on essayait et que je donnais le nombre exact de FC, GEU etc. finalement, ils se sentaient tout bêtes... (Bien fait !)
    Mais bon, au bout d'un certain nombre d'années, on ne me demandait plus...

    RépondreSupprimer
  6. On a toujours eu des soucis d'infertilité (3ans pour notre fils ), j'avais les zozos pas performant et ma femme une ovulation quasi inexistante. et puis un jour naturellement aprés 3 ans d'essai et plein d'examens, Angel est venu naturellement. Et là ça fait 4 ans et on debute une fiv icsi !! J'adore ce blog, il resume toute les conneries qu'on peut entendre !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ;)
      Ah les mystères de la nature, c'est à n'y rien comprendre... :/

      Supprimer
  7. Le deuxième qui tarde après un bébé couette, c'est la porte ouverte à toutes les *onneries !
    Ben oui, comme ça a marché une première fois, et vite en plus, c'est forcément dans notre tête... Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!

    (désolée, besoin d'évacuer 2 ans et demi de frustration et de FC. Merci !)

    RépondreSupprimer
  8. tellement vrai.. c'est notre cas après un beau bébé couette juste avant de commencer les tests (car 4 mois sans ovu, vive le SOPK..) et bien toujours en PMA pour le 4eme après 3 FC (dont 2 tardives) et tous les examens qui vont avec !!!
    j'adore votre blog!!

    RépondreSupprimer
  9. j'ai eu j'ai eu j'ai eu !!!!! :
    je venais à peine d'accoucher : graveleux s'adresse à mon mari : nan mais c'est bon, tu en remet une giclée et c'est réglé, les vannes sont encore grande ouverte!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouah, et tout en finesse et en poésie en plus...

      Supprimer
  10. Idem pour nous, on pensait qu'après un 1er bébé couette , il n'y aurait forcément aucun souci ensuite pour le 2ème... mais la nature semble en avoir décidé autrement, et nous voici donc écumant les blogs de Pmette

    RépondreSupprimer
  11. Une première fille ou je suis tombée enceinte au bout de 1 an et demi naturellement. Séparation et recomposition familliale. Depuis son cp il a trois ans j'entendais tous le temps mais alors c'est pour quand le deuxième elle commence a être grande il.ne faudrai pas trop d'écart d'âge sinon ils ne seront pas complices
    Olala elle doit s'ennuyez seule a la maison. Grrr envie de les frapper
    Mon.idéal a moi je ne voulais pas autant d'écart mais la vie en a décidée autrement. A la naissance de sa soeur elles auront 9 ans d'ecarts mais au final je trouve ça génial car ma grande est venu au trois écho, parle a sa soeur et touche mon ventre tout le temps. Elle pleure souvent tellement elle est heureuse de se cadeau et prendra soin de sa soeur !!!

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour ce blog, et surtout cette fameuse phrase...
    J'ai ri et pleurer, ca résume bien les sentiments que l'on traverse... J ai eu ma fille après 3 ans d'attente avec une chance inouïe car au premier cycle de clomid! Elle a 3 ans, et on a jamais arrêter d'essayer d'avoir un autre BB, mon gygy ne m'as donner que clomid et attend, attend, me dit d'attendre... a voir prochainement avec un professeur sur Clermont, mais la encore, je doit attendre de recevoir les docs, attendre qu'ils m'appellent... En attendant j'ai même fait de la micro kiné!
    Et évidement cette phrase: "alors le 2eme c'est pour quand" cette phrase qui te fout des coup de poignards en pleins dans le cœur et qui te donne envie de hurler et ou je me contente de dire "oh, ben tu sais, on s'occupe déjà bien avec notre fille..." pour éviter le sujet!
    Merci en tout cas, je pense que lorsque l'on a pas vécu, on ne peut pas savoir alors ca fait du bien de lire des gens qui savent...

    RépondreSupprimer
  13. Je ne suis pas infertile (juste passée pour essayer d'éviter les gaffes et savoir comment être là sans être gonflante avec les amis qui le sont), mais cette réflexion lourdingue, Et il me semble que tous les parents d'un enfant unique se la prennent régulièrement dans la face. Grâce aux "autres", merci pour leurs conseils éclairés, j'ai appris qu'il fallait faire ses enfants jeune (avant 35 ans parce qu'après tu es "périmée", oui oui, c'est bien le mot que j'ai entendu), en avoir deux, pas trop éloignés (alors pour ce critère, les avis divergent. Même si toutes les tantes et amis sont raccord sur ce point, la notion de temps est variable et va de 2 à 5-6 ans ), et puis tant qu'à faire, il faut un garçon et une fille (si ce n'est pas le cas, on vous conseillera le petit 3e pour le changement de sexe), et si possible le garçon en premier. Bref, tout ça pour dire que sur le point de la pression sociale liée à la famille idéale, je crois que tout le monde morfle ... A se demander si on devrait pas installer des gradins dans la chambre à coucher pour y installer les tantes et les autres conseilleurs histoire qu'ils puissent nous prodiguer leurs conseils éclairés pour parvenir au résultat qu'ils souhaitent EUX pour NOS familles, aux moments stratégiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord avec vous !
      Le mieux serait de copuler dans un stade (pratique, les gradins sont déjà installés) et y convier tout ce petit monde. Charmant tableau plein de romantisme.

      Supprimer