jeudi 14 novembre 2013

25. J’ai une copine qui a fait des FIV, elle a un cancer et les docs pensent que c’est lié…

Avant de faire des Fécondations In Vitro, nous avons droit à ce que l’on appelle une « réunion d’informations ». Pour faire court, et pour ceux qui ne connaissent pas, on réunit un tas de couples pour leur expliquer le déroulement des FIV. Alors, de par mon expérience personnelle, les « explications » varient d’un centre à l’autre. Certains vous diront clairement que vous prenez des risques pour votre santé tandis que d’autres vous le décriront presque comme un parcours de santé (le monde des Bisounours, comme j’aime l’appeler).

Un minimum de jugeote suffit à nous faire réaliser de nous-mêmes que cela n’est pas anodin pour notre corps. Mais c’est sciemment que nous faisons le choix de tenter malgré tout, parce que le désir d’enfant est plus fort que notre propre vie.

Certains diront :
Oui, mais t’as pas honte, tu vas en faire un orphelin !

Non, je n’ai pas honte de prendre le petit pourcentage de risque d’en faire un orphelin. Parce que je peux très bien mourir demain d’un accident de voiture, qui ne sera en rien lié à la PMA.

Pour en revenir à cette remarque, totalement déplacée, qui survient généralement pile après l’un de nos essais :
Oui, on peut (peut-être) chopper un cancer ou une autre maladie, (peut-être) lié aux traitements pour l’infertilité.
Je trouve juste totalement inutile de nous en faire la remarque…

De toute façon, il fallait nous le dire avant. Là, c’est trop tard, on a déjà bouffé un wagon d’hormones et on ne peut plus revenir en arrière… Alors quoi ? On se pend tout de suite ou on attend encore un peu ?




10 commentaires:

  1. Les illustrations sont au top!
    Et puis en vrai, nous savons ce qui nous tue à petit feu dans ce parcours... la connerie! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Marmika toujours là sur tous les fronts! bravo pour ton article...et les dessins au top !

    RépondreSupprimer
  3. Etant fumeuse (même si je ne fume plus pour l'instant, voire même à plus long terme), je reste fumeuse dans ma tête.
    Tout ça pour dire que j'ai adoré tes 2 dessins. Tip top
    Il m'ont bien interpellé ces 2 là... lol

    RépondreSupprimer
  4. Quoi? La double peine existerait ici aussi?
    Et après tout...Un enfant n'est il pas la meilleure raison pour combattre tout,la maladie et le reste?
    E sinont fumer dans la voiture vitres fermées,les enfants à l'arrière non attachés...Qu'en pensez vous? ;)

    RépondreSupprimer
  5. Réunion d'information??? heu moi on m'a fait un examen gynéco, le doc a regardé mon dossier médical et il m'a annoncé que suite à mon endométriose sévère c'était fiv directe. il nous a expliqué brièvement le protocole (mais pas les risques de cancers!! ) et on est rentrés chez nous en attendant de recevoir mes ordonnances pour mon futurs traitement.

    RépondreSupprimer
  6. pas eu de réunion d'information non plus, passage direct en fiv

    et moi j'ai eu la double peine, pas d'enfant à la fin de mon parcours fiv et un cancer de l'endomètre (deux en fait puisqu'il y a eu récidive)
    une chose est sure, aujourd'hui je sais que jamais je ne porterais d'enfant mais je ne regrette pas d'avoir essayé, de toute manière si je n'avais pas fait de fiv j'aurai peut etre encore mon utérus mais pas plus d'enfants, et je prèfère avoir le regret que ça n'ai jamais marché plutot que me dire que si j'avais tenté ça aurai peut etre marché

    RépondreSupprimer